Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
mardi 02 février 2016

Comment améliorer la visibilité de son site agence sur le web ?

Comment améliorer la visibilité de son site agence sur le web ?

A quoi bon disposer d’un beau site web s’il génère peu de trafic ? A l’heure où la majorité des projets de vente, d’achat ou de location débutent sur Internet, il est primordial d’investir un minimum de temps – et parfois d’argent – pour qu’un site d’agence soit visible sur le web. Les cinq conseils issus du livre blanc de CompareAgences pour sortir son épingle du jeu.

Développer une politique de contenus

Parmi les techniques de référencement naturel qui permettent à un site d’agence d’être bien positionné dans les moteurs de recherche, figure le choix des mots-clés. Mehdi Amour, co-fondateur de CompareAgences, conseille de rédiger du contenu pertinent ancré sur un territoire. Notamment des articles sur le marché immobilier de la ville où l’agence est présente, des analyses de la typologie des quartiers, des conseils sur les types de mandats… L’enjeu ? "Répondre aux recherches potentielles des internautes", souligne-t-il. A noter : plus le contenu sera important, plus le nombre de pages indexées le sera aussi donc plus les chances de se différencier seront nombreuses.

Prendre la parole en tant qu’expert

Certes, créer un blog requiert du temps. Mais les retombées de cet outil, qui peut constituer une porte d’entrée vers le site web d’agence, peuvent être intéressantes. "Un blog permet aux agents immobiliers de valoriser leur expertise et ainsi de gagner des parts de marché sur leur territoire", assure Mehdi Amour. Pour que celui-ci booste la visibilité du site Internet de l’agence, il est toutefois primordial de multiplier les liens hypertextes entre les deux supports afin que les internautes naviguent de manière fluide de l’un à l’autre. En plus d’être ultra-spécifique, le contenu doit, ici aussi, être localisé, "afin de ne être en concurrence avec tous les médias parlant d’immobilier", précise-t-il.

Investir dans du référencement payant

Le principe est le suivant : acheter de l’espace publicitaire sur Google, facturé en fonction du nombre de clics qu’il génère. "C’est une étape qui coûte généralement beaucoup d’argent mais qui s’avère incontournable dans la mesure où l’immobilier est un marché très concurrentiel", explique Mehdi Amour. Pour espérer obtenir deux à trois contacts qualifiés par jour (de personnes laissant leur numéro de téléphone), il faut, en moyenne, débourser entre 50 et 100 euros dans Google Adwords. A condition d’avoir créer une campagne efficace, c’est-à-dire d’avoir identifié, en amont, le destinataire de votre message (les vendeurs ou les acquéreurs) afin, in fine, d’obtenir un taux par clic intéressant.

Privilégier Facebook, LinkedIn et Viadeo

Se passer des réseaux sociaux reviendrait à se tirer une balle dans le pied tellement ils sont extrêmement bien référencés dans les moteurs de recherche. Facebook, LinkedIn et Viadeo sont ceux qui sont à la fois les plus populaires auprès des Français mais aussi les mieux adaptés à la sphère de l’immobilier. Facebook permet de poster des photos ou des vidéos de biens et d’interagir avec des clients de manière ciblée tandis que LinkedIn et Viadeo offrent des pages professionnelles permettant de présenter une agence ou une équipe. Dans tous les cas, il est primordial de renseigner au mieux la page : coordonnées, horaires d’ouverture de l’agence et, surtout, lien URL du site web.

Suivre ses actions de visibilité

Pourquoi ? Pour rectifier le tir si certaines actions n’aboutissent pas sur une progression de l’audience du site ou sur une hausse du nombre de contacts qualifiés. A ce stade, l’outil Google Analytics est un excellent allié. Il donne des indicateurs tel que le taux de rebond, c’est-à-dire le pourcentage de visiteurs qui, une fois arrivé sur le site d’une agence, l’ont immédiatement quitté, mais aussi les sources de trafic, la durée des sessions, le nombre de page web parcourues… "Cette démarche de suivi est essentielle : elle a pour objectif de connaître davantage ses internautes, d’adapter son site en fonction de leurs comportements de navigation et de ne pas les perdre de vue", conclut Mehdi Amour.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Magilog
Les fiches annuaires correspondantes
La Boite Immo
La Boite Immo offre des solutions 2.0 pour concevoir des sites immobiliers, créer des applis immobilières iPhone/Android ou diffuser l'immo sur les réseaux sociaux.
Previsite
Previsite offre des solutions immobilières de communication pour proposer des visites virtuelles, communiquer sur les réseaux sociaux ou appli immo et étendre votre visibilité.
Apimo
Apimo est un portail de petites annonces immobilières et éditeur de solutions web pour les professionnels de l'immobilier désireux d'un site efficace...
Bientot-vendu
Bientot-vendu conçoit des campagnes de communication pour les agences immobilières : la création d'un site immo, le référencement, des visites en 2D, 2D ou vidéo
Immo Factory
Immo Factory propose des solutions pour les agences immobilier et professionnels de l'immobilier pour améliorer votre gestion et commercialisation au quotidien...