Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Fin 30/11/17
jeudi 27 juillet 2017

Le Top 5 des villes où les prix flambent

Le Top 5 des villes où les prix flambent

Dans l’immobilier ancien, les prix continuent d’augmenter, d’après le dernier baromètre LPI-SeLoger. En mai 2017, ces derniers ont par exemple évolué de 4,2 % par rapport à mai 2016, contre 1,2 % un an plus tôt. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas à Paris que les prix décollent, mais en province… Zoom sur les villes qui enregistrent les plus fortes hausses.

L’augmentation des prix immobiliers dans l’ancien est soutenue ! D’après le baromètre LPI-SeLoger, qui décrypte les tendances du marché à fin mai 2017, le prix moyen au m2 signé en France est désormais de 3394 euros. Soit une progression de + 1,5 % en trois mois et + 4,2 % en un an. ʺLe rythme de progression des prix signés s’est nettement redressé : il est maintenant à son plus haut niveau depuis 2012ʺ, analyse, dans son compte-rendu, Michel Mouillart, porte-parole du baromètre. Des pourcentages qui sont toutefois à relativiser : la progression des prix signés a été moins rapide au cours des trois derniers mois qu’en 2016 à la même époque. On peut donc raisonnablement penser que le marché de l’ancien se dirige vers un ralentissement de la hausse des prix.

Les cinq villes où les prix augmentent

Rang

Villes

Prix au m2 signé

Evolution du prix signé*

1

Nîmes

2124 euros

+ 14 %

2

Le Mans

1948 euros

+ 12,9 %

3

Besançon

2074 euros

+ 11,7 %

4

Tours

2644 euros

+ 11,2 %

5

Bordeaux

4123 euros

+ 11 %

* en un an, par rapport à mai 2016, dans l’immobilier ancien (appartements + maisons)

Toujours dans l’ancien, plusieurs villes de plus de 100 000 habitants enregistrent une forte progression de leurs prix signés (supérieure à 10 %), ʺaffectant ainsi la solvabilité de la demandeʺ, analyse Michel Mouillart. C’est notamment le cas de Nîmes, Le Mans, Besançon, Tours et Bordeaux, d’après le baromètre LPI-SeLoger. Dans une moindre mesure, les villes de Metz (+ 9,3 %), d’Aix-en-Provence (+ 9 %) et Strasbourg (+ 8,9 %) s’inscrivent également dans une tendance haussière. Dans cette dernière, les prix ont, par exemple, bondi de + 3,8 % sur les trois derniers mois.

D’après le baromètre, les prix signés sont en recul sur un an dans seulement 25 % des villes de plus de 100 000 habitants. A Perpignan, cette baisse est relativement conséquente : le prix au m2 signé est désormais de 1496 euros, soit - 7,5 % par rapport à mai 2016. A Rouen, ils ont également affiché un recul depuis un an, cette fois-ci de 3,2 %, portant à 2270 euros le prix au m2 signé. Toujours en Seine-Maritime, Le Havre dresse un constat similaire. Ses prix ont reculé de 3 %. Le prix au m2 signé est ainsi passé en dessous la symbolique barre des 2000 euros : 1924 euros exactement. 

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Ma gestion locative
Bannière publicité Seloger
Les fiches annuaires correspondantes
ParuVendu.fr
ParuVendu.fr portail d'annonces immobilières dédié aux professionnels et particuliers pour l'achat, la vente ou la location.
Roomlala
Location de chambres à louer chez l'habitant
Repimmo
Repimmo propose des offres immobilières en ligne
Refleximmo
Refleximmo : faîtes estimer votre bien immobilier, obtenez des conseils pour investir ou poster des annonces immobilière auprès de professionnels ou particuliers.
Publizi
Publizi publiez gratuitement vos offres de locations de maisons, appartements, ou d'achat en France et Belgique