Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Fin 30/11/17
vendredi 19 juin 2015

Forum 2015 de la FF2i : carton plein

Forum 2015 de la FF2i : carton plein

Le 11 juin dernier, 130 professionnels étaient réunis au Hub de Bpifrance à Paris pour le forum annuel de la Fédération française de l’Internet Immobilier. Parmi les hot topics abordés lors de l’événement : la probable überisation du marché, le futur portail d’annonces coopératif et le nouveau classement Médiamétrie des sites immobiliers. Compte-rendu.

Reportage vidéo présentant les temps forts du Forum FF2i 2015 : 

Le Bon Coin et SeLoger continuent à dominer

En matière d’audience immobilière, rien de nouveau sous le soleil : La rubrique "Immo" du Bon Coin reste loin devant ; SeLoger garde sa première place de site spécialisé. "On constate une certaine stabilité de l’audience des portails et une légère hausse des sites d’agences" explique Lloyd Mullender, consultant média chez Médiamétrie/NetRatings. Les classements relatifs au trafic sur ordinateur d’une part et sur mobile d’autre part sont relativement proches. "SeLoger est en croissance régulière, avec le mobile pour fer de lance (…) Logic-Immo affiche également de bonnes audiences. Le portail a été très actif pour supporter le choc de la séparation avec Le Bon Coin, notamment grâce à son offre de retargeting mise en place avec Criteo" commente Antoine Krier, Président d’Ubiflow.

Le Bon Coin reste numéro 1 sur mobile, malgré une application vieillissante, qui devrait être refondue prochainement. A noter qu’à partir de 2016, Médiamétrie ne distinguera plus les audiences par device, mais proposera une unité de mesure globale, basée sur une méthodologie hybride.

Source :Mediametrie/NetRatings

Foncia : la révolution culturelle

Le numéro 1 français sur les marchés de l’ADB et de la gestion, bien connu pour sa culture du classeur papier, a décidé de "se violenter" pour prendre le virage digital. Ce sont les termes de son Directeur Marketing, Communication et Digital, Arnaud Viallaneix, venu présenter les grandes lignes du chantier de digitalisation initié en 2012. Parmi les actions en cours : refonte de l’écosystème numérique du groupe, disparition des annonces en vitrine au profit d’une diffusion 100 % web, recours aux plans 3D pour enrichir les offres de transaction, croissance externe avec le rachat de plusieurs start-ups au fort savoir-faire technologique – dont Efficity l’an dernier – "et ce n’est pas fini…" –, digitalisation de son service client, etc. "Nous essayons de rattraper notre retard avec l’ambition de devenir le leader sur le marché des services immobiliers. Nous voulons casser notre image d’administrateurs de biens. [Sur le marché de la transaction], nous voulons être le 3e acteur à horizon 2018, puis le numéro 1 à plus long terme" explique-t-il.

Faudra-t-il encore embarquer tous les collaborateurs de terrain dans ce vaste projet stratégique. Arnaud Viallaneix en a profité pour évoquer à demi-mot la grande Arlésienne de la profession : le projet de portail immobilier porté par les fédérations professionnelles et les acteurs du marché. "On se pose des questions sur le duopole Le Bon Coin / Se Loger.  On ne peut pas risquer de se faire manger par ces portails. Nous avons mis de l’argent dessus [le projet commun – NDLR]. Toute la profession n’est pas d’accord. Cela reste compliqué entre les réseaux de transaction et les réseaux d’ADB" observe-t-il.

L’obsession croissante de l’überisation

De son côté, Antoine Krier a appelé les professionnels de l’immobilier à accélérer leur mutation technologique. "Nous ne sommes pas encore au stade d’überisation de l’immobilier, mais on y arrive. Les agents doivent s’adapter aux pratiques de demain" plaide-t-il. Premier bastion à faire tomber : la géolocalisation. Bien que les technologies soient fin prêtes, les agents - et par conséquent les portails-  font toujours autant de résistance. Pour le consultant digital Rodophe Roux, ex-Directeur Marketing de Pierre&Vacances, l’immobilier est assurément le prochain grand secteur qui va "disrupter", après le raz de marée d’Über sur le marché du transport ou l’omniprésence de Booking qui a reconfiguré le tourisme. Pour lui, les nouveaux usages de consommation de l’habitat vont fatalement rebooter l’écosystème actuel du marché immobilier. "Pour la génération Peter Pan, il sera moins question de pouvoir d’achat que de vouloir d’achat" anticipe-t-il. 

Par Gaëlle Fillion & Lauriane Cnockaert
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité AVAL
Les fiches annuaires correspondantes
Mer et Demeures
Immobilier bord de mer France et étranger
Phuket Best Rental
Phuket Best Rental est une agence Immobilière qui propose des biens d'exception à louer à Phuket en Thaïlande. Choisir Phuket Best Rental c'est...