Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
mercredi 21 juin 2017

3 min avec Olivier Colcombet, OptimHome

3 min avec Olivier Colcombet, OptimHome

OptimHome fête ses 10 ans ! Un changement de dizaine qui se prête bien à l’exercice du bilan. Et pour le réseau de mandataires, qui appartient à la holding patrimoniale de la famille Pinault, il est plutôt réjouissant. Grâce à l’appui de ses 1300 conseillers immobiliers, il a généré un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros en 2016, en croissance de 15 %. Un résultat que le réseau attribue à deux de ses préoccupations : la formation et le digital.  

Sur le marché des réseaux de mandataires, OptimHome se défend bien. L’enseigne, qui appartient, comme CapiFrance, à Digit RE Group, filiale du groupe Artémis de la famille Pinault, intervient sur tous les segments de la transaction immobilière : vente, gestion locative, commerce… En moyenne, ses conseillers immobiliers génèrent 55 000 euros d’honoraires par an.

Contrairement à certains de ses concurrents, OptimHome n’a pas attendu les nouvelles obligations de la Loi Alur pour prendre la formation à bras-le-corps. Le réseau explique d’ailleurs ses résultats – une croissance de 15 % de son chiffre d’affaires en 2016 – à l’attention qu’il porte au professionnalisme de ses 1300 conseillers. Une ambition qui se traduit par des journées de formation, des réunions de progression, des webinaires… Simplifier le quotidien de ses conseillers est également un enjeu pour OptimHome. En ce sens, il s’intéresse à une multitude d’outils digitaux : dernièrement, le réseau a par exemple lancé la signature électronique des bons de visite et des mandats de vente. Bientôt, il dévoilera un outil de visite à distance en live.

Comment le réseau OptimHome, qui prévoit d’atteindre les 80 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2020, évolue-t-il ? Comment sa préoccupation pour la formation de ses conseillers immobiliers se traduit-elle ? Quelle importance accordera-t-il à sa stratégie digitale ces prochains mois ? Les réponses d’Olivier Colcombet, président d’OptimHome.

Par Aurélie Tachot et Olivia Schmoll
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur