Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Debut 21/02/2016
mardi 18 octobre 2016

Les 5 fonctionnalités à retenir du nouveau site d'Orpi

Les 5 fonctionnalités à retenir du nouveau site d'Orpi

Pour ses 50 ans, Orpi a décidé de revoir sa stratégie digitale. En attendant de s’offrir une application mobile, prévue pour 2017, le réseau immobilier a réalisé une refonte majeure de son site web. Simplicité, transparence et fluidité ont guidé la refonte de son portail, désormais optimisé pour la navigation mobile. Zoom sur les cinq fonctionnalités les plus inspirantes.

1. Un moteur de recherche plus puissant

Ce n’est pas la fonctionnalité la plus glamour… Elle est néanmoins importante car c’est la première que les internautes testent sur un site immobilier. Depuis avril, il est possible de chercher un bien à l’échelle d’un quartier. Une carte interactive permet aux internautes de voir, au fur et à mesure qu’ils affinent leurs recherches, le nombre de biens disponibles. La fonctionnalité qui avait, jusqu’ici, fait la renommée du portail Shelterr a également inspiré Orpi. "Les internautes peuvent désormais dessiner, avec un crayon, une zone de recherche sur une carte", explique Cécile Vimard, Digital Manager.

2. La géolocalisation précise sur les mandats exclusifs

Il aurait été étonnant, au vu de l’intérêt que ce sujet suscite auprès des acteurs de l’immobilier, qu’Orpi ne l’intègre pas à son nouveau site. Malgré sa réticence sur le sujet, le réseau a fait un vrai premier pas. Tous les produits valorisés sur son site sont géolocalisés, à différents degrés. "Les biens faisant l’objet d’un mandat exclusif, c’est-à-dire 45 % de nos biens, sont géolocalisés à leur adresse exacte tandis que ceux faisant l’objet d’un mandat simple sont placés dans un rayon de recherche de 500 mètres en zone urbaine et 3 km en zone rurale", précise-t-elle.

3. Une visite virtuelle à 360 degrés

Sensible à la tendance du rich media, Orpi a décidé d’intégrer un outil permettant aux internautes de découvrir un appartement ou une maison par le biais d’une visite virtuelle à 360 degrés. Pour l’instant, cette technologie n’est réservée qu’aux biens faisant l’objet d’un mandat exclusif ainsi qu’aux biens de prestige. A terme, le réseau souhaite toutefois généraliser cette approche pour aider l’ensemble des acquéreurs à se projeter. "La visite virtuelle suscite un vrai intérêt de la part de nos internautes : nos statistiques nous révèlent qu’ils sont très nombreux à cliquer sur le bouton dédié", constate-t-elle.

4. Un estimateur de prix en ligne

Le marché de l’estimation immobilière est concurrentiel. Qu’importe : le réseau a lancé son propre outil. Appelé Orpi Expert, il s’appuie non seulement sur les données de l’INSEE mais aussi "sur les 1,7 millions de transactions issues du fichier commun d’Orpi", souligne Cécile Vimard. Au total, une soixantaine de critères sont étudiés à chaque demande d’estimation en ligne. Une fourchette de prix, un résumé des atouts et des faiblesses du bien ainsi qu’une liste des biens similaires à l’échelle d’un secteur géographique sont remis immédiatement à l’internaute, moyennant son adresse mail.

5. Un espace dédié au suivi client

Depuis le mois de juillet, en plus de retrouver, au sein de leur espace client, le détail de leur alerte mail et l’historique de leurs recherches, les internautes peuvent accéder à des fonctionnalités additionnelles. La condition sine qua non ? "Avoir rencontré l’un de nos conseillers en agence", précise la Digital Manager. Une fois cette étape validée, de nombreuses démarches peuvent s’effectuer en ligne, via le site web d’Orpi : du suivi de chaque étape de transaction au partage des documents, en passant par la prise de RDV avec un conseiller.

Et après ?

Ces prochains mois, le réseau Orpi prévoit de multiplier les nouveautés sur le champ du digital. Son site web devrait notamment s’enrichir d’un outil de tchat en ligne. Sa particularité, c’est qu’il ne sera pas géré par des robots, mais par des conseillers, qui seront disponibles en dehors des horaires d’ouverture des agences. En 2017, un service de prévente verra également le jour sur le site de l’enseigne. "Il permettra aux personnes qui hésitent encore à vendre de mettre en ligne leur bien gratuitement afin de tester son prix et son attractivité sur le marché", confie Cécile Vimard.

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur