Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
lundi 11 septembre 2017

"Nous partageons nos mandats exclusifs avec tous les agents immobiliers", Pierre-Arnaud Mazzanti, The Door Man

Nous partageons nos mandats exclusifs avec tous les agents immobiliers, Pierre-Arnaud Mazzanti, The Door Man

Aux Etats-Unis, « The Door Man » est l’homme qui ouvre les portes des immeubles de standing... Un nom bien trouvé pour une agence caractérisée par l’idée de « coopétition » et de partage entre professionnels de l’immobilier. À l’occasion de l’ouverture de sa première agence, Pierre Arnaud Mazzanti, co-fondateur, nous en dit plus sur son réseau en devenir.

Il existe aujourd’hui beaucoup de réseaux immobiliers. Pourquoi en créer un nouveau ?

Sauf quelques exceptions, tous les réseaux immobiliers proposent les mêmes services. The Door Man est le seul qui diffuse et partage intégralement le mandat exclusif que lui confie son client vendeur avec tous les professionnels, agents ou mandataires immobiliers, de sa zone de chalandise. A Boulogne-Billancourt, la première agence ouverte, lorsqu’un vendeur nous confie son appartement à la vente, nous le partageons immédiatement auprès des 84 agences immobilières et des 50 mandataires indépendants de Boulogne. En partageant notre mandat et nos honoraires, nous apportons au vendeur une solution d’une efficacité redoutable. Or, quand on vend son bien immobilier, plus on dispose de candidats acquéreurs, plus on optimise son prix et son délai de vente.

Cette dimension collaborative se traduit jusque dans votre organisation…

Oui ! Pour aller au bout de notre démarche, nous proposons, au sein de nos locaux de Boulogne, un espace de coworking baptisé #leclub, qui est ouvert aux mandataires indépendants et à tout l’écosystème immobilier. Au sein du #club, nous diffusons les biens en vente de nos clients afin que les mandataires intéressés pour le compte d’acquéreurs puissent interagir. Enfin, nous avons également créé une conciergerie de quartier qui permet de rendre des services aux habitants, notamment une assistance administrative, des services postaux… L’objectif de cette initiative est de les fidéliser afin qu’ils pensent à nous quand ils auront un besoin immobilier !

Quelles sont vos ambitions pour le développement du réseau ?

Nous prévoyons, dans les deux ans à venir, une cinquantaine d’ouvertures d’agences immobilières dans les plus grandes villes de France, puis une accélération à partir de la troisième année avec une centaine d’ouvertures par an, en franchise. Au total nous visons, d’ici 10 ans, un réseau de près de 800 implantations et une part de marché dans la transaction immobilière dans l’ancien en France de 10 à 15 %. Nous avons actuellement à l’étude une quarantaine de dossiers d’ouverture, dont une dizaine sur le point d’être signées.  

Par Adeline Huar
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur