Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
mardi 18 avril 2017

Start-up immo : "Comm’il vous plaira" lâche du lest sur les honoraires

Start-up immo : Comm’il vous plaira lâche du lest sur les honoraires

Pour réconcilier les particuliers et les agents immobiliers, Grégory Vaillant, fondateur de Comm’il vous plaira a trouvé la parade ! En début d’année, il a créé une agence immobilière d’un nouveau genre où ce sont les vendeurs qui fixent la commission de leur partenaire, en fonction de leur degré de satisfaction. Un concept séduisant, mais risqué. Explications.

Comment est née l’idée de Comm’ il vous plaira ?

Après avoir géré une agence immobilière, que j’ai malheureusement dû fermer suite à la crise des subprimes, j’avais envie de revenir dans l’immobilier, mais pas par le prisme d’une agence classique. En prenant du recul sur mon métier, j’ai constaté que l’expérience des personnes faisant appel à un agent immobilier était décevante et que le pourcentage de commissions des professionnels était jugé trop élevé. Il est vrai que c’est injuste de prendre le même pourcentage de commission selon que le bien est un studio à 150 000 euros ou un 4 pièces à 600 000 euros ! En février, j’ai donc créé un concept selon lequel ce sont les clients qui fixent le montant de la commission de leur agent.

Cette commission est-elle fixée librement ?

Non car légalement, il est impossible de ne demander aucune rétribution. Je propose donc à mes clients de décider de ma commission une fois leur bien vendu, dans une fourchette comprise entre 0,5 et 5 % du prix de vente. En échange de quoi, ils me confient leur bien dans le cadre d’un mandat exclusif, qu’ils peuvent résilier à l’issue d’une « période d’essai » de sept semaines. Cela leur laisse le temps de me tester et d’évaluer mon travail avec justesse. Puisque le montant de ma commission repose sur leur niveau de satisfaction, je suis obligé d’être compétent et réactif. Mon niveau d’exigence reste élevé tout au long du mandat. Mes clients y voient de suite leur intérêt !

Comment souhaitez-vous faire évoluer votre agence ?

C’est encore un peut tôt pour vous répondre : j’ai besoin de clôturer des premières ventes pour le savoir. C’est en bonne voie puisque d’ici la fin du mois d’avril, je devrais dénombrer entre 5 et 6 mandats exclusifs. Ce que je peux dire, c’est que suite à la création de Comm’ il vous plaira, des agents immobiliers m’ont contacté. Je réfléchis donc à bâtir un réseau national et à recruter des personnes ayant le même sens du service que moi. Cela supposera de les former à mes méthodes de travail, dont le succès repose sur une bonne estimation de prix et sur le fait de ne pas y inclure de « pourcentage tampon » de 3 à 4 % pour pallier l’éventuelle négociation de l’acheteur. 

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Sur le même sujet