Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Debut 21/02/2016
vendredi 14 octobre 2016

Les 5 mesures de Nicolas Sarkozy pour l'immobilier

Les 5 mesures de Nicolas Sarkozy pour l'immobilier

Orpi a réalisé un joli coup. A l'occasion de la première édition de son Orpi Lab, le réseau a reçu Nicolas Sarkozy. Pendant une heure, l'ancien Président est revenu sur les mesures phares de son quinquennat et a présenté son programme pour relancer le logement en France. Sans oublier, naturellement, les nombreuses piques à l’égard de Cécile Duflot. Voici les 5 mesures phares proposées par Nicolas Sarkozy.

Le 10 octobre, le réseau Orpi inaugurait son nouveau concept, l'Orpi Lab, avec un invité de marque : Nicolas Sarkozy. Un véritable studio TV a été installé, pour l'occasion, dans une salle du Palais des Congrès de Paris. Pendant une heure, le candidat à la primaire des Républicains, a répondu aux questions posées par le public, composé d'experts du marché (agents immobiliers, représentants d'organisations...) et d'un panel de Français, propriétaires et locataires, sélectionnés par Opinion Way.

L'intégralité des échanges sera diffusé dans les prochains jours sur le site Orpi.com. Cette initiative est l'occasion pour Orpi de placer les enjeux du logement et de l'immobilier dans le débat public en vue des échéances de 2017.

Pour cette première édition, l'ancien Président de la République s'est prêté au jeu avec décontraction et conviction. Ce débat a été l'occasion pour lui de montrer l'importance qu'il accorde à la question du logement et de présenter les mesures phares qu'il souhaite appliquer s'il revient aux affaires en mai 2017.

Voici les 5 mesures de Nicolas Sarkozy pour relancer l'immobilier :

  1. L’Etat garantira aux primo-accédants auprès des banques un prêt à hauteur de 10 % du montant total, sous conditions bien sûr de ressources et d’un prix maximum d’achat. Cette mesure devrait faciliter l'accès au crédit des primo-accédants bloqués par le manque d'apports personnels.

  2. La suppression pure et simple de l'encadrement des loyers. Mesure phare de la loi Duflot.

  3. La mise en place d'un nouveau calcul pour l'obligation des communes envers le logement social. Le pourcentage de logements sociaux sera calculé sur le flux et non plus sur le stock. Une commune devra sur l'ensemble des logements construits en 2018 par exemple, avoir un certain pourcentage de logements sociaux.

  4. La suppression des droits de succession jusqu'à 400 000 € pour faciliter la transmission des biens immobiliers.

  5. La simplification des impôts sur les plus-values pour les résidences secondaires avec un retour à la suppression de la taxation sur les plus-values après 15 ans.

Orpi devait renouveler cette belle opération de communication dans les prochaines semaines. Le deuxième invité de son Orpi Lab pourrait être Emmanuel Macron.

Par Laurent Pilliet
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Sur le même sujet