Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 31/03/17
mardi 02 mai 2017

"En rachetant Immovision, notre parc atteint 5300 clients", Olivier Bugette, La Boîte Immo

En rachetant Immovision, notre parc atteint 5300 clients, Olivier Bugette, La Boîte Immo

Nouvelle opération de consolidation sur le marché de l’édition de logiciels immobiliers ! La Boîte Immo annonce ce mardi avoir acquis la société Immovision. Une opération capitalistique qui va permettre à Figaro Classifieds (Explorimmo, Propriétés Le Figaro…) d’intégrer, en tant qu’actionnaire minoritaire, le capital de l’éditeur de logiciels qui continue ainsi de grignoter des parts de marché. Les explications d’Olivier Bugette, fondateur de La Boîte Immo.

Qu’est-ce qui a motivé l’acquisition d’Immovision ?

La volonté de La Boîte Immo est de participer à la consolidation du marché du logiciel immobilier, non d’être un simple spectateur. Cela faisait plusieurs années que nous étions en contact rapproché avec le groupe Figaro, qui est l’un des clients de Prévisite, que nous avons racheté en mars 2015. L’acquisition d’Immovision s’est donc avérée intéressante pour devenir le leader du marché. Elle nous permet notamment de fusionner nos équipes et ainsi d’accueillir 15 nouveaux collaborateurs expérimentés, essentiellement des profils techniques et des commerciaux.

Quelles sont les synergies entre les deux sociétés ?

Grâce à Immovision, qui dispose de la même typologie de clients que La Boîte Immo, nous allons être plus fort et consolider notre parc avec 1300 clients supplémentaires ! Il devrait ainsi passer de 4000 à 5300 clients. Cela fait de nous le leader du marché sur le segment des agences immobilières indépendantes. Nous aurons également accès au savoir faire technologique du groupe Figaro qui dispose d’une belle longueur d’avance en matière de technologie 3D par exemple, notamment via le Lab d’Explorimmo.

Sous quelle forme cette acquisition a-t-elle été entérinée ?

L’opération capitalistique prend la forme d’apport de branches d’activités. Concrètement, cela signifie que le groupe Figaro apporte son actif – en l’occurrence Immovision – et, en contrepartie, il entre au capital de La Boîte Immo, en tant qu’actionnaire minoritaire. J’insiste sur le fait que La Boîte Immo restera libre de ses choix étant donné que je reste l’actionnaire majoritaire. Quoiqu’il en soit, nous sommes fiers d’accueillir un groupe de presse aussi prestigieux dans notre capital. Avec ses différentes marques, toutes très connectées, le Figaro est un gros faiseur et ça nous plaît.

Ce rapprochement illustre la tendance de fond selon laquelle les groupes de presse se détournent de plus en plus du monde du logiciel…

Effectivement, ils se rendent compte que le métier du logiciel évolue vite et qu’il est exigeant. C’est un métier qui suppose un investissement constant et un focus permanent sur le développement. Même lorsqu’on est un grand groupe avec beaucoup de ressources, il est difficile de se batailler sur ce marché. Les PME comme la nôtre sont plus enclines à faire preuve d’agilité. Notre vitalité est d’ailleurs l’un des points qui a intéressé Le Figaro. En 2016, sans compter nos acquisitions, nous avons vu notre chiffre d’affaires bondir de 900 000 euros, soit 20 % de croissance.

Quels projets allez-vous mener avec Immovision ?

Nous allons nous intéresser à la transaction, à la promotion mais aussi à la 3D. Ces prochains mois, nous devrions diversifier nos activités et prendre de nouveaux virages. Même si aucune discussion n’est en cours, nous n’excluons pas d’autres rapprochements. A priori pas avec d’autres groupes de presse propriétaires de logiciels immobiliers puisque Le Figaro était le dernier !

Par Aurélie Tachot
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Sur le même sujet
Bannière publicité Mypasspro
Les fiches annuaires correspondantes
Drive Fox
Drive Fox, la simplicité au service de l'immobilier
Progetis
Progetis, des logiciels immobiliers orientés web et mobilité. Découvrez Progetis et ses logiciels...
Immo-One
Immo-One propose une solution logicielle e-transac d'immo-one pour gérer les transactions immobilières directement sur le web via extranet, compatible iphone et ipad.
Wizzimmo
Logiciel et de transactions et portail de biens immobiliers en France
Kompromis
Kompromis, l'immobilier digital. Agence spécialisée dans les solutions web pour l'immobilier.