Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
vendredi 26 mai 2017

La vitrine technologique de la FNAIM enrichit son offre tous azimuts

La vitrine technologique de la FNAIM enrichit son offre tous azimuts

Services La Boétie (SLB) continue de draguer les adhérents FNAIM. Après avoir lancé son logiciel de transaction Fnaim Connect en 2015, cette filiale de la Fédération entend élargir son offre de services en multipliant les partenariats avec des prestataires technologiques. Objectif : proposer un écosystème de produits et de services à prix négociés.

En 2014, la FNAIM rachetait le logiciel de transaction ElephantBird. C’est sur la base de cette technologie qu’elle a déclinée Fnaim Connect : une solution full web réservée aux adhérents. Fallait-il encore faire migrer toutes les agences utilisatrices du logiciel historique et vieillissant de la FNAIM, Goventis, vers Fnaim Connect, avec toutes les problématiques de transfert de données et de formation que cela implique. Une belle usine à gaz puisque l’opération de migration des 800 agences clientes a duré plus de 2 ans. Ce grand chantier enfin bouclé, SLB se lance dans une autre bataille, celle des services digitaux immobiliers, sur un marché trusté par les éditeurs de logiciels. L’idée : proposer aux agences une boîte à outils marketée aux couleurs de la Fédération, pour optimiser leur communication et accélérer leur business. Et attirer de nouveaux adhérents au passage.

Marque blanche ou marque grise

Plutôt que de développer des outils en interne, SLB a pris le parti de miser sur des start-up et entreprises spécialisées. Car l’enjeu pour la FNAIM est surtout de rester dans le coup avec des services digitaux de pointe, sans prendre de risque financier, ni s’embarrasser de trop de contraintes techniques en termes de maintenance ou d’innovation. ʺNos adhérents ont la tête dans le guidon. Ils nous demandent de leur défricher les meilleurs produits et de leur négocier des tarifsʺ, explique Didier Tixador, directeur commercial et marketing de SLB. Quant aux prestataires sélectionnés, ils consentent volontiers un rabais quitte à vendre sous la marque SLB, compte tenu des perspectives commerciales. Rappelons en effet que la Fédération revendique 10 000 agences adhérentes. Ainsi, dans sa FNAIM Box, SLB a déjà intégré une solution de pige immobilière en partenariat avec DirectAnnonces et négocié des leads gratuits sur le portail VisiteOnLine Network. Deux autres produits ont, par ailleurs, été lancés récemment : SendByFnaim, qui propose aux agents de faciliter la création et la diffusion d’emailing pour une quinzaine d’euros par mois. Et l’offre MaPubImmo, qui permet aux agences de créer leurs propres magazines immobiliers et flyers de prospection.  

Une nouvelle offre de sites web

SLB compte également reprendre des parts de marché aux agences digitales avec une gamme flambant neuve de sites web en responsive design, en remplacement de l’offre MySiteImmo de la FNAIM. ʺNous proposons désormais une offre de base à 1200 euros HT pour la création graphique du site puis 39 euros par moisʺ,  indique SLB. Là encore, la filiale de la Fédération s’appuie sur un prestataire externe, Aivoni, qui sous-traitera également les prestations de référencement naturel. Prochaines étapes pour Services La Boétie : s’emparer des problématiques d’états des lieux et de visites virtuelles.

Par Gaëlle Fillion
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Gercop
Les fiches annuaires correspondantes
Netty
Netty offre des solutions logicielles pour optimiser vos dépôts d'annonces immobilières : optimisation marketing, multidiffusion et gain de temps pour la gestion des transactions.
CAP développement
Agence web, éditeur SAAS
Net Profil
logiciel de transaction commerces et entreprises et applications pour les cabinets d'affaire
Naxos
Naxos, savoir-faire informatique de l'immobilier
JviewImmo
Logiciel immobilier