Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
mardi 04 novembre 2014

Quelle note aura votre agence sur Immodvisor ?

Quelle note aura votre agence sur Immodvisor ?

A l'image de TripAdvisor dans le tourisme, les sites d'avis de consommateurs ont le vent en poupe chez les internautes, en dépit de quelques controverses. La start-up nantaise Immodvisor s'est lancée dans le recueil d'avis des clients de l'immobilier. Opportunité ou menace pour les agences ? Cet outil soulève en tout cas la question clé de la gestion de la relation client encore largement déconsidérée par la profession.

Plateforme de recommandation

"Pour une agence, ne pas être sur Internet est préjudiciable ; y être sans maîtriser sa réputation est tout aussi préjudiciable" constate Jean-Philippe Emeriau, qui a fondé Immodvisor en mai dernier, après une première vie dans l'immobilier neuf. Solvimmo, par exemple, a déjà sauté le pas en confiant au généraliste Opinion System, le recueil des avis sur ses agences. L'enjeu est double : donner un outil aux professionnels pour gérer son e-réputation et aider les clients à prendre leur décision. Immodvisor se présente comme la première plateforme totalement dédiée au secteur. "On touche les promoteurs, les agences, les constructeurs, les lotisseurs, les administrateurs de biens ou syndics, les déménageurs, les diagnostiqueurs, les architectes, les géomètres et les artisans, soit au total 460.000 professionnels visés en France" explique le fondateur. A ce jour, 150 000 entreprises sont référencées sur le site, dont plusieurs dizaines de milliers d'agences immobilières.

Se prémunir contre les faux avis

Immodvisor donne la possibilité aux internautes de consulter ou de laisser gratuitement un avis. "Ils passent tous au crible de nos modérateurs. On suit la norme Afnor de juillet 2013 " assure Jen-Philippe Emeriau. Les avis doivent en effet refléter une expérience de consommation. Les contributeurs s'expriment sous pseudonyme, mais après authentification de leur compte. "Nous avons mis en place toutes les mesures possibles pour lutter contre les faux avis et offrir des commentaires les moins subjectifs possibles grâce à des formulaires adaptés à chaque métier" promet Immodvisor.

Une offre BtoB

A partir de 50 euros par mois, les professionnels peuvent centraliser tous leurs avis sur une même page, avec la possibilité de répondre aux contributeurs. Il s'agit autrement dit, d'une vitrine sur Immodvisor que le client peut gérer au travers un backoffice. Les entreprises peuvent par ailleurs importer un widget sur leur propre site web pour valoriser leur note globale ou les derniers avis postés. Parmi les nouveaux clients de la start-up, le réseau Propriétés-Privées bénéficie d'une note de 5,2/6. Le réseau compte d'ailleurs promouvoir le système auprès de ses clients, quitte à se risquer à des avis négatifs. "Dans tous les cas, les avis optimisent le référencement Google" observe Immodvisor. La strat-up compte notamment se faire connaître du grand public par le biais d'une campagne de webmarketing : AdWords, bannières sur les gros portails immobiliers, vidéos sur YouTube etc. Contrairement à Clairement-Immobilier, qui s'est lancé récemment, sur le même marché, "Immodvisor note les entreprises, pas les personnes" conclut Jean-Philippe Emeriau.

Par Gaëlle Fillion
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité AVAL
Les fiches annuaires correspondantes
So Estate
1er réseau social immobilier
Anaxago Immobilier
Crowfunding immobilier et communauté d'investisseurs.
Btobimmobilier
Le réseau social de l'immobilier Btobimmobilier offre un réseautage B to B 2.0 ciblé sur le partage et l'échange.
Ma-residence.fr
Echangez et partagez des projets, informations du quartier entre voisins et créer des liens solidaires : voici l'objectif du réseau de proximité ma-résidence.fr
VILOGI
VIGOLI propose des solutions logicielles pour la gestion des syndic de copropriétés alliées à la puissance des réseaux sociaux immo.