Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Debut 21/02/2016
mercredi 16 novembre 2016

Foncia s'appuie sur Immodvisor pour soigner son e-réputation

Foncia s'appuie sur Immodvisor pour soigner son e-réputation

Entre les affaires de la CNIL et de l’UFC Que Choisir, l’image de Foncia en a pris pour son grade ces dernières années. L’enseigne - qui a massivement investi dans sa transformation digitale - s’empare aujourd’hui de la question sensible des avis clients. Objectif : promouvoir la transparence et le savoir-faire de ses agences pour endiguer le « Foncia bashing ».

 

Une image à reconstruire

Chez Foncia, le dossier des avis est un vieux serpent de mer. En 2012, un locataire mécontent créait Allo-Foncia.fr : un site qui invite les clients de l’enseigne à s’exprimer sur « les problèmes et satisfactions » rencontrés avec leur agence. Evidemment, les coups de gueule sont plus fréquents que les coups de cœur – et le site n’a pas de mal à se hisser en bonne place sur Google. Pour rattraper le coup, deux stratégies possibles : tenter de « nettoyer le web » ou produire des contenus à forte valeur ajoutée pour se constituer des défenses à long terme. Foncia préfère miser sur la seconde option. Elle investit d’abord dans le content marketing et booste sa présence sur les réseaux sociaux. "Nous produisons plus de 100 articles par an", explique Jérémy Giacomini, Directeur du Digital chez Foncia. Dans le prolongement de cette dynamique de reconstruction, l’enseigne souhaite maintenant reprendre en main la gestion de ses avis clients en tentant de damer le pion à Allo-Foncia.

Pourquoi Immodvisor ?

Les réseaux de franchise et de mandataires sont déjà nombreux à avoir signé des contrats cadres avec des prestataires spécialisés dans la gestion des avis clients. Foncia se lance à son tour, en optant pour les services d’Immodvisor - « le Tripadvisor de l’immobilier ». Contrairement à d’autres acteurs de ce marché – OpinionSystem ou AvisVérifiés par exemple -  Immodvisor ne se positionne pas seulement comme tiers de confiance pour collecter des avis préalablement sollicités par les agents auprès des clients qu’ils présument satisfaits - mais aussi comme une plateforme ouverte permettant à n’importe quel internaute de noter une agence immobilière – dès lors qu’il prouve qu’il a été client. "Les avis déposés sur Immodvisor ne sont pas seulement certifiés, ils sont aussi vérifiés" résume Foncia, qui a aussi préféré ce prestataire pour son hyperspécialisation dans l’immobilier. Le cheval de bataille de cette start-up créée en 2014, c’est la transparence. "Sur notre plateforme, aucun avis ne sera jamais effacé" insiste Jean-Philippe Emeriau, le Fondateur d’Immodvisor, qui signe là son premier partenariat avec un géant de l'immobilier traditionnel. La plateforme - qui travaille aussi avec le réseau de courtage Vous Financer -  revendique 800 clients au total et 120 000 professionnels référencés (qui n’ont toutefois pas tous été notés à ce jour).

Piloter son e-réputation

Concrètement, une fois la vente conclue, le négociateur Foncia pourra demander à ses clients vendeurs et acheteurs de laisser une note et un avis sur la plateforme – soit en leur envoyant une demande par email, soit directement à l’agence sur une tablette connectée à l’application Immodvisor Pro. Chacune des 400 agences de transaction bénéficie d’ores et déjà d’une vitrine digitale sur Immodvisor sur laquelle elle peut valoriser son image et ses avis, répondre aux commentaires et accéder à des statistiques en back office. Début 2017, l’enseigne entend décliner l’initiative pour ses activités de syndic et d’administration de biens. "On veut montrer que l’on a aussi beaucoup de clients satisfaits" conclut Jérémy Giacomini.

Par Gaëlle Fillion
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Bannière publicité Magilog