Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
mardi 12 mars 2013

Paroles d’agent : "Faire tomber la barrière entre l’agence et le client vendeur"

Paroles d’agent : Faire tomber la barrière entre l’agence et le client vendeur

Lancé en décembre 2012, ImmocitiZ’ sort du cadre classique pour faire face aux difficultés du secteur. En plus des mandats de vente et de location en agence, ces deux fondateurs assurent le rôle de chasseur immobilier pour proposer à leur client des biens en exclusivité.

Ouvrir une agence dans cette période morose, il fallait oser. Ou alors faire preuve de créativité. "Nous avons souhaité attaquer différemment le marché", constate simplement Loic Audet, cofondateur d’ImmocitiZ’. Etablie en région parisienne, ImmocitiZ’ couvre Bécon les Bruyères, Courbevoie, Asnières Sur Seine, Levallois Perret ou encore Paris lorsque l’occasion se présente. Grâce à une grille d’honoraires très simplifiée et organisée en trois paliers : 9% pour une transaction en dessous de 50 000 euros, 5% entre 50 et 150 000 euros et 4% au-delà, l’acheteur sait où il met les pieds. "Nous travaillons en toute transparence et sommes en dessous des prix pratiqués. Pour autant, on ne veut pas faire du low cost. Des commissions à 1%, ce n’est pas notre métier", reprend Loic Audet.

Lorsqu’ils endossent leur rôle de chercheur immobilier, c’est pour travailler en mandats de recherche exclusifs pour de futurs acquéreurs. "Cette manière de fonctionner nous permet de faire tomber la barrière entre l’agence immobilière et le client vendeur. Mais également d’avoir une certaine complémentarité et de continuer à travailler face à la pénurie de mandats de vente", ajoute-t-il. Lorsqu’ils revêtent leur casquette d’agent, pas question de recevoir de manière traditionnelle : "Notre agence dans un appartement nous permet d’accueillir nos clients dans un cadre familial. Chez nous les gens ne s’assoient pas derrière un bureau". Pas de pignon sur rue donc, mais une communication bien rôdée pour se démarquer, fer de lance d’ImmocitiZ’.

Une communication inspirée de la grande distribution

Sur le modèle du géant Ikea, les deux fondateurs organisent une nocturne le jeudi soir jusqu’à 22 heures. Ils distribuent également jusqu’à 60 000 flyers par mois sur leur secteur. Originalité de la démarche, des coupons de réduction sont glissés sur les flyers : estimation offerte sur présentation du coupon, frais d’honoraires remboursés ou encore 10% de remise sur les honoraires dans le cadre d’un mandat de recherche... "Nous appliquons les méthodes de la grande distribution à l’immobilier. Nous mettons en avant notre manière de travailler, c'est-à-dire proposer à nos clients des biens exclusifs en y associant des méthodes issues du marketing".

Très rapidement, les deux entrepreneurs envisagent de s’agrandir. "L’objectif est d’ouvrir une franchise à Paris sur le même concept, celui d’une agence appartement".

Par Benjamin Dusaussoy
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur