Pour nous contacter :
Tél: 09 72 16 39 71
Jusqu'au 13/06/18
lundi 24 octobre 2016

Laforêt propose des "classes virtuelles" pour renforcer son dispositif de formation

Laforêt propose des classes virtuelles pour renforcer son dispositif de formation

En début d’année, Laforêt inaugurait sa plateforme de e-learning. 60 modules de formation sont désormais accessibles en ligne par quelques 3000 collaborateurs. En parallèle, le réseau mise sur le blended-learning : un mix de sessions présentielles et de classes virtuelles dans lesquelles le partage d’expérience entre pairs joue à plein.

Comme beaucoup de ses concurrents, Laforêt a fait de la formation son cheval de bataille pour faire monter son réseau en compétence et gagner en parts de marché. Reste que la formation coûte cher -  entre la logistique et le manque à gagner des agents qui sont amenés régulièrement à délaisser le terrain pour une salle de cours. En janvier dernier, Laforêt annonçait le lancement d’une plateforme digitale pour former ses collaborateurs « où ils veulent et quand ils en ont besoin ».  L’enjeu : gagner en agilité et en réactivité, face à un contexte juridique et économique en perpétuelle évolution.

Digitalisation de la formation

Accessible 24 heures sur 24 depuis un ordinateur ou sur tablette, la plateforme digitale de Laforêt propose aujourd’hui 60 modules en libre accès (et 100 prévus d’ici fin 2017), sur des thèmes aussi divers que « le mandat exclusif », « la rédaction d’annonces », « la vente en couleurs » ou « le logiciel Word ». En 10 minutes chrono, un agent Laforêt peut s’initier à une nouvelle problématique ou réviser ses classiques, sur la base d’une vidéo théorique suivie d’une mise en pratique sous forme de quiz. "Un collaborateur qui a raté sa précédente évaluation, par exemple, peut ainsi se rassurer sur un point de méthode avant son rendez-vous (…) Cela nous permet également de couvrir des besoins de formation auxquels nous ne pouvions pas répondre jusque-là, notamment pour les postes administratifs" observe Yann Jehanno, Directeur exécutif de Laforêt. A ce jour, 1750 collaborateurs  auraient utilisé l’outil – soit un peu plus de la moitié du réseau. Les formateurs et franchisés de l’enseigne ont par ailleurs accès à un tableau de bord qui leur permet de suivre les apprentissages des collaborateurs, d’identifier leurs points faibles et de leur recommander des formations adaptées.

Cap sur le « Social Learning » ?

Hors de question pour autant de délaisser les formations présentielles dispensées dans les 23 centres de formation Laforêt. L’enseigne a conçu deux parcours dits « blended ».  "3 à 4 semaines après une session en salle, les apprenants se connectent à une classe virtuelle de 45 minutes. Ils peuvent ainsi échanger en petit groupe sur les difficultés rencontrées dans la mise en pratique de leur formation, non pas seulement avec leur formateur, mais aussi entre eux" explique Yann Jehanno. Une manière de valoriser l’apprentissage social et informel, qui est connu pour être beaucoup plus efficace que les classes théoriques. C’est désormais sur ce modèle hybride que le réseau veut concentrer ses efforts. Double objectif : consolider les apprentissages tout en optimisant les coûts. Plus de 600 collaborateurs Laforêt ont participé aux classes virtuelles cette année. 

Par Gaëlle Fillion
Retour � la liste Article précédent Article suivant
Transférer cet article à un ami
Votre adresse e-mail:

Les adresses de vos amis (une adresse par ligne):

Votre commentaire:

Partager sur
Sur le même sujet